L'EAU A LA BOUCHE

restos, loisirs, voyages

On aime le luxe, mais pas que. Le vrai luxe peut surgir au coin d'une rue, il suffit d'être attentif, d'avoir l'esprit explorateur, d'apprécier ce qui sort des sentiers battus. Nous allons partager nos adresses secrètes avec vous...

Accostage au cœur de l'Italie

Le SETTE BELLO allie le raffinement du décor, le raffinement de la cuisine et le raffinement de l'accueil... trois qualité rarement complémentaires dans les restaurants qui ont le vent en poupe ! À deu

A une encablure du théâtre du Ranelagh, le Settebello avec sa cuisine ouverte, propose selon les saisons des recettes élaborées le jour même avec des produits frais et authentiques comme la ricotta fumée, les artichauts à la romaine, la boutargue, les « Cime di rapa », les viandes et les poissons, la truffe blanche. Côte vins, de très belles choses en provenance de la péninsule plus de 120 références sans cesse renouvelées. Sans oublier son charriot de Grappa pour clore votre repas.

La subtilité de cette gastronomie italienne revisitée (mais pas trop) cohabite avec les plats les plus traditionnels. Un vrai régal et une atmosphère souriante et branchée. A noter au centre la sympathique table d'hôte ...

9 Rue Duban Paris 16, 06 38 19 44 97


Charme et tradition

1848 ...D’abord le Grand Restaurant Georget devenu le Bistrot de Paris ouvert par Raymond et Michel OLIVER, en provenance du Grand Véfour.

Cuisine traditionnelle qui vous met en appétit, avec de "vrais" plats comme on aime. Décor d’origine retouché par le célèbre décorateur SLAVIK en 1965, c'est un Haut Lieu du Paris littéraire, intellectuel, artistique et politique. notamment lors du prix de la Revue des Deux Mondes (2008), Le prix André GIDE (2014) et le fameux "dîner de Paris" qui s'y réunit chaque mois.

33 Rue de Lille Paris 6, 0142611683

Roland Cohen

3 Bistrots sympas

Bien sûr vous avez "votre" bistrot, celui où vous sentez chez vous, où on vous accueille avec un large sourire, où vous choisissez souvent le même plat. Eh bien en voici trois, histoire de changer...

Le MAZARIN

Au cœur de Saint-Germain, voici un authentique bistrot aux murs chargés de lithos et de tableaux. Que ce soit à l'intérieur ou sur la terrasse, vous y croisez systématiquement des écrivains, des artistes des cinéastes français ou étrangers. Est-ce un lieu ou souffle l'Esprit ? La cuisine simple et généreuse s'accompagne de vins bien choisis. Idéal après une visite aux galeries du quartier, au cinéma ou simplement pour profiter de la terrasse.

Le Mazarin, 42 Rue Mazarine, Paris 6e 0143299901

Le BRANDEVIN.


Denis Peltier a fait de son établissement une véritable institution en pariant sur la fraîcheur des produits. Il vous accueille dans un cadre chaleureux au cœur du 16ème arrondissement.

Héritier d’une cuisine goûteuse et subtile, classique et légère.

Un incontournable. Ici tout y est, le comptoir, le sourire, les bons petits vins, la terrine de foie maison et ses cornichons, le duo de poivrons, la superbe entrecôte, (400g), le tartare de saumon aux tagliatelles ... Ici tout est bon, même les prix doux et le https://www.lebrandevin.fr/ des serveurs. "www.lebrandevin.fr" 29 R du Docteur Blanche, 16e


Le RELAIS du BOIS

Il faut le trouver et ça se mérite ! Ce restaurant atypique et en dehors des modes a trouvé son décor de rêve dans une ancienne "laiterie-crèmerie" comme il en existait autrefois. Sous l'œil de Lucien, une équipe s'active pour vous apporter avec le sourire une entrecôte goûteuse et généreuse, des coquilles saint jacques dorées, un osso-buco, fondant. On y croise aussi bien des journalistes connus que des diplomates de l'OCDE, des princesses hyperactives ou des jolis couples romantiques. 1 rue Guy de Maupassant Paris 16e

"www.lerelaisdubois.com"

Eliette de Marnier

2023: coquillages et crustacés...

Et voici l'hiver avec des promesses de moments magiques. Courez faire le plein de saveurs iodées...

Il est donc URGENT de les savourer. Comme disait le poète Léon Paul Fargue : "J’adore les huîtres : on a l’impression d’embrasser la mer sur la bouche”.

Brasserie l'ATLAS

Campée au centre de la rue de Buci, cette incontournable brasserie est connue depuis "toujours" par les habitants de Saint Germain des prés. Astucieusement agrandie en englobant le fleuriste, elle s'est refait peau-neuve dans un décor délicieusement vieillot. Mais le banc d'huitres et de coquillages a gardé toute sa superbe, de même que les plats de brasserie fière de l'être. Clientèle branchée et cosmopolite.

L'Atlas, 11 Rue de Buci Paris 6

Chez HUGUETTE

Ce bistro maritime a jeté son ancre en plein cœur de Saint-Germain-des-Prés, pour savourer les saveurs de la mer, un restaurant qui donne l'impression d'être en bord de mer, où il fait bon se retrouver comme pour une parenthèse de vacances avec les produits frais de la mer autour de quelques huîtres d’ostréiculteurs, même au delà des mois en "R", de plats de poissons, de tapas et d’un verre de vin. On y a toujours fait connaissance avec des voisins de table cosmopolites et sympa, aussi sympa que des Gillardeau ! 81 ue de Seine Paris 6e


L'ECAILLER du BISTROT

Petit voisin du Bistrot Paul Bert - bistrot chic et délicieux bien connu -, on trouve ici son annexe marine pour déguster des saveurs iodées. Des huîtres à tomber par terre, (toute l'année) un homard bleu, une fricassée de coques à la crème et à la coriandre ... de quoi sprinter vers le 11e arrondissement, en n'oubliant pas votre Visa.

22 rue Paul Bert, Paris 11

Edwin Malherbe

Un moment d'éternité

En entrant, à la TOUR de MONTLERY Chez Denise, le vieux comptoir, un des plus beaux des halles, vous invite à boire un coup de brouilly ou de kir. Mais l’ambiance est surtout dans la salle. La Tour de Montlhéry est emblématique pour les noctambules épris de vraies nourritures de l’époque où on savait … Ouvert la nuit jusqu’à 5 heures, c’est un repaire pour le show-biz et écrivains. Banquettes de moleskine et nappes à carreaux rouges sont un préambule pour des plats sincères : Les saucissons du Cantal, la côte de bœuf du Limousin, le foie de veau, les rognons et la tête de veau en ravigote donnent le la. Mais le haddock beurre blanc est un des plus sublimes que nous n’ayons jamais mangé, de même que le sandre braisé. Allez-y vite car il faut avoir connu ce bijou qui est resté un des rares lieux authentiques du Paris des halles.

Tour de Montlhéry – Chez Denise 5 rue des Prouvaires Paris 1er Tel : 01 42 36 21 82

Du lundi au vendredi de 12h00 à 15h00 et de 19h30 à 5h00 du matin Fermé samedi et dimanche

Edwin Malherbe

Dans le Perche, "Oiseau-oiseau" resto chic

"Oiseau-oiseau" sort des sentiers battus. Dans le charmant village de Préaux, ce joli restaurant épuré et chaleureux annonce tout de suite la couleur: une certaine classe. Après avoir assisté à l'Opéra Carmen dans la ferme de Basse Passière, nous avons apprécié des plats subtils, préparés avec intelligence: asperges vertes mousse de chorizo, ravioles de haddock, cannette fondante. Pour les vins, un petit effort serait apprécié, à ce prix on peut s'attendre à un choix plus judicieux. Une adresse à découvrir. Préaux du Perche www.oiseau-oiseau.fr

Roland Cohen

Plus Sicilien tu meurs

Et oui ! On meurt d'envie d'y retourner dans cet îlot gastronomique Sicilien, et avec un bon appétit. Giuseppe Messina est tombé enfant dans la marmite à pasta. Originaire de Cefalù, une chic station balnéaire du nord de la Sicile, proche de Palerme, il assume le cliché du bambino toujours fourré en cuisine dans les jupes de sa nonna (grand-mère). Le souvenir dominical des bucatini aux sardines ou du spezzatino alla siciliana (une sorte de boeuf bourguignon à l’italienne) est ancré dans sa mémoire lorsqu’il débarque à Paris à l’âge de 18 ans, en 1998, pour rejoindre son frère Ignazio, cuisinier. En 2000, ils ouvrent ensemble leur première trattoria, Aux Amis des Messina. Puis Giuseppe passe de la salle à l’office et, en 2009, il s’installe seul, rue du Ranelagh, dans le XVIe arrondissement, à l’enseigne de "Non Solo Cucina".

Réservations indispensables à l'avance, 135 Rue du Ranelagh 16e -01 45 27 99 93

Edwin Malherbe


Saint-Tropez a-t-il perdu la tête?

Décapité par Néron, le corps de St Tropez vogua jusqu'à Héracléa devenue St-Tropez.

Au fil des siècles, ce petit port devint célèbre grâce aux personnalités qui le cajolèrent : Collette, Boris Vian, Picasso ou Brigitte Bardot l'adoptèrent. Mais aujourd'hui, son panache a un peu trop tendance à rimer avec LVMH.

Les ruelles de Saint-Tropez se sont métamorphosées en annexes de l'Avenue Montaigne et de la Place Vendôme, les restaurants de plage ont été repris par des grand groupes hôteliers, et le "je ne sais quoi" qui en faisait le charme s'est dissous dans les eaux turquoises que viennent effrayer le vacarme des yachts.

Quelles bonnes adresses recommander parmi les centaines de restaurants ... mais il faudra attendre la prochaine saison !

La CABANE BAMBOU, pour son merveilleux décor en bois flotté et sa formule barbecue de luxe ( soir)

Le TOPEZINA, un décor jardin dominant la plage et une carte très tendance et finalement pas mauvaise (midi et soir)

Le BAR DU SOLEIL, qui marque un point pour l'inventivité de la carte (midi et soir)

Le CLUB 55, incontournable rendez-vous des "gens drôles et à la mode, qui n'ont pas peur de le montrer" . (midi). Sera ouvert pendant les fêtes de fin d'année.

Le CAP 21, Une plage plutôt sympa et accueillante où la cuisine méditerranéenne sort du lot. (midi)

Le BELLO-VISTO, une adresse secrète à Gassin où l'on déguste une cuisine provençale raffinée en dominant tout le panorama de la presqu'île (soir)

LA RESERVE (Le TOIT) si vous êtes tentés par une gastronomie japonaise dans une architecture épurée et un panorama époustouflant.

LE WILL, d'excellentes pizzas servies le soir au milieu des vignobles

Et pour les petites adresses sympa et bon marché, passez votre chemin.


Les heures de récré dans le Perche...

"Après l'école" Créé dans une ancienne école en plein cœur du Perche et à quelques encablures de Bellême ce restaurant atypique a très élégamment réussi à nicher un décor contemporain au cœur d'une ancienne école de village. Que ce soit pour la cave orchestrée par Sergeï, pour les plats raffinés et authentiques, ou tout simplement pour l'ambiance hors du temps, c'est un coup de cœur à répétition qui vous attend. Choisissez bien vos vins

3 Place st Julitte, St Cyr la Rosière (61) 09 67 08 37 31

Roland Cohen